Archives du blog

samedi 12 mars 2016

Que veut le nouvel ordre mondial !

L’effusion de sang, il est à la source de tous les conflits où il y a intérêt, ses ramifications sectes se multiplie de l’occultisme aux sciences de la mort, insolent qu’il est, il contrarie la nature de toutes vies sauf celle des ténèbres où il aura gîte pour avoir fomenté le désordre avec préméditation.
Par le fil du temps, il a pris de l’ampleur en s’infiltrant dans les domaines névralgique du pouvoir économique, de l’information et des stratégies globales après avoir vider de raison les élites jusqu’à les rendre futiles, voilà qu’il s’attaque à l’éthique, aux idéaux sociaux quant à leur pyramide se moque de la spiritualité et s’acharne pour détraquer tout naturel d’où elle-même est issue, elle se dresse contre l’évolution existentiel de l’univers.
Sans lumière, dépendant, si petit, si faible, ignoble et ignorant - Il (le nouvel ordre mondial et son satanisme du désordre) suit aveuglément le virus de la perte, en prenant Satan pour Dieu et comme allié, cette créature qui appartient au monde invisible, nous côtoie pour perturber notre vigilante éthique, Satan a juré à son et notre Puissant Seigneur Créateur d’être ennemi implacable à nous autres humains depuis notre existence, une fois sur terre, il continu de nous narguer pour nous faire dépossédés de la luminescence de nos cœurs (notre sensibilité naturelle humaine), pourquoi le satanisme cible la nature humaine, la réponse est : 1°/ par « orgueil vis-à-vis des humains » et 2°/ « insolence vis-à-vis de son Créateur » .
Pouvant nous contrarié l’ordre d’un gradé, si c’est non, comment alors pouvant nous transgressé la Loi de l’Unique et Seul Commandant Créateur qui a mis cet univers palpable en marche pour des raisons justes qui surpasse notre entendement et dans lequel nous y sommes, libre d’arbitre, dans l’admirable existentiel de Son existence.
L’aliénation a Gonflé l’homme pour brandir des slogans illusoires et défiants, projeté par une science utopique alors que nous avons la conviction en voyant les grandioses et magnifiques univers en superposition, couche sur couche et où nous sommes entourés par de gracieuses tourelles captivantes dont la réalité nous laisse charmé par cet univers éblouissant qui témoigne d’une construction digne de droiture d’un Omniscient.
Émerveillé par de noble signes qui illustre la parfaite harmonie de l’équilibre d’une grandeur puissante, une construction vraiment complexe bien plus supérieure que la création de l’humain intelligent.
Cessez de faire des putschs aux Lois de la physique, soyons sincères, on n'apprend pas pour fuir et cessez de chercher le contact pacifique avec d’autres civilisations alors que vous massacrer la votre, l’égocentrisme ne peut pas gérer, il justifie son contrôle malhonnête sur la science avec l’arrière pensée de vouloir se faufiler en imposteur pour prendre la directive d’un monde qui ne lui appartient pas et en connaissance de cause la vérité atomique dit : que nul n’échappera à la Justice de son dessein par celui qui détient la vie et la mort, pouvant faire, défaire et refaire exactement à l’initial ce qui a été accompli, Sa science … sans limite ni fatigue, remplace en un clin d’œil ce monde par un autre monde meilleur débarrassé d’ivraies (de criminels humains), Satan et alliés nuisibles de la race humaine, réserve déjà leur place dans la fournaise, les uns interpelle les autres pour un probable secours mais maître Satan nie ceux qui lui ont prêter mains forte, c’est le tribut de la malfaisance.

* La jouissance, appartient aux créatures à la nature propre.

* La pureté, appartient au Seigneur Créateur.

"Ce monde a été crée avec justice
           et sans justice rien ne demeure".

* Beaucoup d’humains n’ont pas honoré l’intelligence pour reconnaître l’éthique ou faire valoir le potentiel vivace de l’action qui vous projette l’espoir du mérite d’une vie relaxe dans la prochaine dimension terrestre ultra sophistiqué où le temps est exclu et où la lumière est tamisée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas dite-le, toutes critiques m'est bénéfique :