Archives du blog

lundi 20 janvier 2014

Peuples U.S, Civilisation d'un jour :

* Changement décideur, ère chrétienne - ère islamique - ère laïque - ère satanique.
   Les États-Unis sont nés et ont grandis avec des débuts humbles et timides puis se lancèrent avec élan dans les extrêmes d'une liberté cassant les tabous sociétal éducatif évoluant dans un monde d'événements successives et excessivement rapide, aventure tout à fait nouvelle, expérience sans précédent qui coïncide avec une élite au pouvoir possédant "le vice de l'usure" comme système économique joint à l'information sans éthique et où toutes les richesses mondiale se sont jointes pour faire exploser le nouveau monde et le monde d'une avancée providentielle technique et technologique suivi d'un boom démographique et de rapprochement multiplié par les moyens modernes disponible et prometteur.
   En très peu de temps, l'élite est devenu lobby et le complot contre l'humanité se dessine plus nettement jusqu'à l'horizon par plusieurs signes, naissance de sociétés sans fondements, sans essence d'attache et aux mouvements désordonnés, faillite sociale sans précédent aux portes de la souffrance, la communauté est individualisé devenu désormais seul, désarmé, mitigé, sans lumière spirituel, à l'avenir incertain voyant sous ses yeux l'assassinat du rempart des pouvoirs humains respectueux, ensuite, le tout s'est culbuté dans les bras de la machine pensante du Mal pour détraqué et renversé le monde de la valeur du bien pour le remplacer par la valeur du mal.
   L'économie est là, l'idée pour rendre les peuples serfs est là. Etape par étape, le monde se trouve affecté effectivement par le virus et eu des déchirures dans son mode de pensée naturellement positive, dislocation vis-à-vis des religions, les bonnes mœurs en us et coutumes sont poignardés lâchement, les repères de quintessence d'éthique des vertus et de la valeur morale humaine sont éloignés et écartés, accusés de superstitions.
   Le mode de vie est devenue précaire, ravagé par les guerres futiles, sans motif, ni but respectant l'essence sacré de la vie, l'homme a subi en moins d'un siècle ce qu'il n'a pas subit depuis des millénaires.
   Les sciences et les richesses sont là présents et le malheur avec, pour la juste raison de se corriger de l'incompréhension et de l'indifférence vis-à-vis de la spiritualité source historique de notre existentialité, pour nous avoir causé du tort en suivant l'ombre des ténèbres avec arrogance et préméditation criminel pour avoir délaissé le Bien en suivant le Mal qui n'est que perte, égarement et souffrance.
   Les temps modernes n'ont pas pu pallier les esprits troubles, bien au contraire, l'élan de l'écart s'est creusé davantage dramatiquement entre les couches humaines, question de droit et de justice, dans un total déséquilibre, le désarroi est maître, qui touchant tous les secteurs de l'éducation à la santé ... La vie est pipée, les peuples assommés par l'abrutissement et l'abandon de la réflexion, ils ne font que suivre les bassesses de leurs instincts, ils sont à vendre à qui donne la gloire.
Les Cœurs obturer, insensible, aveugle, cloîtrer et murer ont saccagés le "ciel" et la "terre" dans sa globalité surexploités, les peuples spoliés sans scrupules où la dignité est bafouillée et souillée par la subordination du sexe et autres déboires, rien ne va plus, la vie de l'individu n'est plus qu'un nombre sans aucun sens, devenu personnage sans âme ni conscience tout à fait au bout du rouleau, le nouveau maître occulte et inculte domine l'influence et encourage l'abomination, la perte du soi, condamne le soi à se suicider dans le gouffre obscure de l'ignominie menant à la fournaise, l'homme pourtant est un être ennobli par le souffle de "Vérité/Juste" de l'intelligence affecté où il a le libre arbitre d'être pour le Bien ou de pencher et fléchir vers le Mal.

L'antéchrist est celui qui proclame en blasphème la déité terrestre avec son allié rebelle insolent Satan (maître tentateur de la sournoiserie) est une création d'une matière de feu immatériel, à son grand étonnement Satan se voit surpassé par son discipline humain négatif, qui normalement sa nature positiviste est complaisante à la nature du naturel, mais l'homme subjugué par son "moi supérieur malfaisant" qui a surpassé par son pouvoir intelligent allié au maléfique destructeur le satanisme, qui réclamant à son tour la déité par l'acquisition d'un pouvoir incongrue et incontrôlable à partir de l'existentiel, qui tout existentiel est voué au déclin et à la fin.
   Les peuples y compris les États-Unis, dont je remercie les exceptionnels hommes braves qui ont donnés de leurs amours de cœur vivant et avoir servis l'humanité humaniste. Et dont, les mécréants vont le délaissés après l'avoir usurpés économiquement et moralement pour immigrer sous d'autres cieux plus au nord. Le rêve américains s'est dissipés en une civilisation d'un jour, pour avoir cru à l'utopie d'une gloire en bradant l'éthique des valeurs naturels humaine.
 L'humanité a eu pour héritage l'obligeance de la quintessence de l'éthique des vertus. O ! Seigneur Omnipotent et Tout-Puissant merci de m'avoir dévoué à votre obéissance bienfaisante pour vivre et laisser vivre en harmonie avec l'existence, je me soumets à votre volonté en âme et conscience et dont je suis témoins de tous vos signes et de tous vos dons innombrables, tout en reconnaissant que vous êtes Le "Saint - Juste et Miséricordieux", et pardonne notre offense.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas dite-le, toutes critiques m'est bénéfique :