Archives du blog

lundi 8 février 2016

Technologie inhumaine et contre nature

Le Créateur de l’essence matérielle existentielle comprise dans un temps évolutive, a toujours été présent en prêtant assistance à ses créatures, dont Sa préféré est la noble créature qu’est l’homme et son libre arbitre, la faiblesse de l'homme se trouve dans son côté "oubli" qui apparaît nettement dans sa détermination fragile avec comme ultime et fort remède celui du retour à la polie reconnaissance excusable, loin de l’insolence puisque toute fois informé.
Au début de l’histoire humaine, il y avait une unique peuplade sur une unique terre ferme, c’est suite au dernier déluge que les continents connus sont apparus et où la diversité des peuples est apparu, information après information l’homme détient la conviction que son existence est assujetti à se prosterner devant l’immense bonté de la Juste Grandeur infaillible du Seigneur Créateur qui exclue tout chaos pervers et où toute insolence pourvoit au regret impardonnable puisque ce laps de temps nous renvois à revoir inéluctablement notre saine dimension première lié à notre originel, puisque, crée pour vivre et continuer à vivre la vrai vie (pour s’être prosterné en toutes reconnaissances) sinon on vivra une vie sans en avoir la possibilité de pouvoir mourir (après avoir nié la foi du bien acquis).
Bref, aidé par une évolution inspirer par la foi, l’homme sort de l’obstacle nature et s’en réjouit mais l’arrogance de certains n’a jamais cessé de troubler l’équilibre naturel qui nous donne l’espoir d’entrevoir à travers l’éthique et ce n’est qu’avec humble responsabilité morale qu’on pourra palper les Cieux en soutenant les sciences de la vie et non celle de la mort. Une autre phase de l’histoire se présente à nous comme jamais connus auparavant, nous revoilà réunis comme dans un village dans le temps et dans l’espace dans lequel notre monde sans pareil est renfermé, malgré le nombre démographique toujours en expansion, la technologie du monde moderne oblige notre connexion les uns aux autres, c’est merveilleux mais qui commande le vaisseau sur lequel nous voguant à une vitesse spatio-temporel vertigineuse où seul notre sage et intelligente raison humaine peut nous sauver de l’égoïsme de certains psychopathe qui ne pense qu’au profit immédiat quitte à saccager l’essence de la chaîne génétique de toutes vies humaines et environnementale.
Désormais, pollutions et engrais chimiques menacent la race humaine et tout ce qui à apport aux sources de vie naturelle. L’humanité est prise en otage, privé de développement naturel, de liberté du libre choix et d’orientation indigne à la condition humaine en imposant de faux idéaux, utopiques et une  malnutrition à base d’organismes génétiquement modifiés.
L’homme est confronté encore une fois à entrer en guerre malgré lui dans la bataille pour branler l’épée justicière consciencieuse contre les adeptes alliés au pouvoir occulte qui nous persuade et nous condamne par une science vicieuse et mortelle, ils ne veulent point entendre la raison de la voix de la nature harmonieuse qui les a nourrit sainement et fait grandir, entêtés qu’ils sont, ils s’insurgent contre tout contrevenant à leur marche débile et suicidaire, emporter par le cumul du profit en cercle restreint, la passion pour l’innovation en puissance est desservi pour asservir et contrôler les masses, la technologique robotique est là pour évincer, rendre malheureux voir supprimé les humains mécontent du lobby des nouveaux maîtres du monde, le nouvel ordre du désordre arrive au détriment des valeurs humaines qu’il saborde sans cesse. 
La force de l’homme a de tout temps eu des dérives tyrannique, seule une force plus forte le dissuade, si celle de l'homme fait défaut, celle de la nature est plus convaincante.
Un nouveau front de combat est ouvert entre ceux qui veulent être libre et rester dans leur nature et ceux qui veulent s’ingérer à gérer avec satanisme l’ingérable harmonie naturel existentiel qui n’obéit qu’à ses propres lois, ils ne l’ont pas crée et elle n’aime pas les imposteurs intrus qui, en transposant quelques atomes croient pouvoir arriver, c'est comme mettre le doigt est dans l'œil, l'insolence égoïste pense renverser la donne divine du Créateur Seigneur Tout-Puissant qui nous entoure d'une science d'harmonie constante qui nous surpasse.

* A la sortie de ce monde fini, on saura pertinemment à quelle sort on est voué et dès lors, le regret impardonnable sera au rendez-vous du diabolisme criminel des sans cœurs. 


* Il n’y a pas plus sacré que la vie d’un être humain car c'est son Créateur qui le lui a promulgué par Sagesse, sans commentaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas dite-le, toutes critiques m'est bénéfique :