Archives du blog

jeudi 6 novembre 2014

Quand la Science précède l'Essence

Le monde moderne est acculé de partout par le satanisme pour que nous suivions les tentations de nos vils désirs maniaques comme brute instinctive, ce qui est néfaste à la saine nature de la santé de notre physique liée à l'éthique de notre esprit naturel.
L'homme des temps modernes avec le nouvel ordre de la torsion économique et le relâchement moral, fait abrutir. L'émancipation de la femmes jointe à la liberté n'est qu'une outrance, qui a coïncider avec l'ère de la consommation de tous genres allant de la sexualité aux stupéfiants, drogue, alcool, tabagisme, tatouages, Piercing et stretching n'est ce pas là un acte de fou pour suivre les pas de Satan l'ennemi insolent, cela nous fait avancer à une chose certaine celle de nous faire sortir de la nature et en écourter nos vies devenue superflue par ces extrêmes nuisances éloignant ainsi les chances d'un retour salutaire vis-à-vis de sa créature initiale naturelle inspirant l'innée existentielle du parfait équilibre doté par la nature, l'homme est attaqué par l'influence du satanisme pour être réduit au stade d'un serf soumis aux déboires du simple désir d'une durée limitée dans l'espace et le temps contre toute une vie prometteuse pleine d'activité de construction, d'amour tendre et de sensation noble, tout dévoué au contrat familial et social jusqu'à la grande nation rayonnant la civilisation édifiant les lois équitable, du droit et du devoir jusque dans le Juste de son savoir pointant l'accord naturel entre l'homme et l'existence de tout ce qui l'entoure.

La compréhension de la raison saine, reconnaît la Création de cet ensemble soumis à l'obéissance harmonieuse de l'ordre parfait existentiel d'Un Créateur Unique sans pareil où Sa Science précède son Essence, domine par Sa Puissance le secret de l'esprit de la vie et de la mort, les balbutiements triomphons qui subjugue l'homme fièrement et le mène au sommet des sciences avancées de la technologie profitable à la concorde expansive de la paix qui rapporte l'abondance "si décence est profuse". La conviction de l'éthique morale renferme la bonne voie et nous assure la compréhension de la Création de cet "univers sur univers sans soutien" où les lois de la physique ne sont qu'une justification primaire purement matériel, où la réalité des lois appartiennent au Véridique du Juste Supérieur et où chaque être devra se soumettre de bonne volonté à Sa Lumière divine unique "qui couvre et qui ne se recouvre pas" dont Ses Signes sont partout de l'invisible au palpable, les bienfaits du Jour et de celui de la Nuit nous incitent à réfléchir davantage pour se convaincre par l'argument vivace, ceux qui ne perçoivent aucun Signe sont des morts vivants qui fusionne avec les alliances des Djinns où le diable est maître Satan l'insolent. Notre quotidien est piégé par la négativité, si l'on prête un peu attention avec l'intelligence humaine acquise, l'on verra la positivité existentielle qui réside dans notre sensibilité à aller chercher la graine pour vivre une certaine paix et tranquillité provisoire en attendant le grand avènement résurrectionnel pour vivre la vraie vie continuelle. L'antimatière qui vit avec nous n'est pas maîtresse de notre sort et nous sommes responsable par l'intelligence du libre arbitre pour choisir notre chemin celui de la paix ou celui du marasme regrettable, sachant qu' "un homme averti en vaut deux", attention à ne pas se laisser bernés par les fausses promesses du satanisme qui disent : le bien et le mal n'est que le fruit de notre conscience, qu'il n'y a pas de transcendance et d'autres controverses. Si vous ne croyez pas à la sagesse de rester tranquille et que vous en foutez, essayez au moins de "Foutre la paix aux gens tout en retenant son Soi malfaisant" c'est un bon point qui pourra s'avéré utile pour Ta sauvegarde.

L'ennemi N° 1 de l'homme c'est Satan le maître du nouvel ordre
L’évolution de l’homme est indissociable de l’éthique des Vertus et de la morale c’est sa nature intelligente insufflé par l’essence de l’esprit qui le différencie nettement du décor environnementale du monde animal. L’ignorance de l’éthique fait de l’homme ce que ses ennemies Satan et le Soi malfaisant ne font pas de lui.
Le bien et le mal devienne l’œuvre de notre esprit, dise les vauriens et rajoute le bobard que Satan n’existe pas. Les adeptes des loges secrètes, les élus raquetteurs de gloires criminels sont au dessus des lois internationales, lobby puissant par l’usure et l’argent sale provenant des drogues et autres vices payant, influent le monde par l’information insolente, de l’intox et du vice par la pub dont personne ne peut arrêter leurs nuisances, maître du désastre mondial par leur finance, maître Satan à concrétiser son œuvre dont voici l’extrait génial du beau qui joint le plaisir de l’homme futuriste condamnant sa nature pour rester vulgaire, stérile et infructueux.

Devons-nous être passif ou devons-nous réagir pour défendre notre humanisme naturel contre cet éminent danger destructeur de l’espoir des consciences collectifs. C’est sur ses pas que Satan escompte nous faire connaître l’aventure périlleuse suicidaire de l’homme à commencer par nous éloigner de l'amour du bien tout en refusant la décence de l’Ethique, cet essence vitale de l'équilibre, du progrès constructif et est la Lumière des sciences ouverte sur la vraie connaissance salutaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas dite-le, toutes critiques m'est bénéfique :