Archives du blog

lundi 29 septembre 2014

Satan s'exprime à l'humanité, alerte fin du monde

Le SOLEIL vogue depuis des milliards d'années menant avec lui dans sa course en spirale les autres planètes tout à fait en harmonie vers la destiné de son Créateur, celui qui lui a ordonné la première fois d'être et de venir malgré elle, à Lui, toute obéissante et elle a dit "oui"  avec toute obéissance, par les lois de la science physique.
L'existence tel que nous la connaissons a une sage raison existentiel irréfutable où notre intelligence ne peut contenir cette compréhension que si la Lumière divine rempli le cœur et l'esprit par le fait des bonnes actions décentes ayant pour source l'éthique et la morale.
La fin surviendra subitement et où tout ce grand bâti universel sera plier comme un dépliant tout simplement par son Maître Créateur Juste, sérieux et équitable dans toute sa puissance mais où, et avant cela la terre subira d'abord une fin plus spéciale, elle tremblera infiniment, les montagnes se désintégreront, la terre sortira ses entrailles, la mer s'enflammera de feu suite à la fission des atomes de l'Hydrogène et de l'Oxygène, le Soleil approchera la terre mais ne l'envasera pas comme Mercure et Venus.

La terre renferme les graines qui se compte par milliards de cet espèce humaine responsable des faits commis durant sa vie de libre arbitre qui unissait le corps et son esprit où toute l'information est gravé à jamais pour qu'en fin recevoir son compte pour y vivre une autre dimension plus sophistiqué, spacieuse et éternelle, celle de la paix pour les reconnaissants et où les dénigrants seront entassés comme rebuts dans la poubelle éternelle du nouvel espace sidérale sans pouvoir, ni possibilité de s'enfuir du châtiment, ni bouleverser le changement des punitions juste et équitable.

Tous le monde court très vite derrière la gloire et les désirs puériles de la basse vie mondaine avec orgueil et sans soucis de malfaisances, alors que la fin du monde approche encore plus rapidement, l'espace s'étend et s'étire de plus en plus, notre poétique Lune cher à nos calculs du temps, s'éloignera de nous, comme pour nous dire : j'en ai assez de vos querelles insensées et interminables, le temps est venue pour vous délaisser, je n'ai rien à voir avec sort indigne d'intelligence aveugle, vous courrez inlassablement derrière les mirages, comme fou, entêté par la fortune, comme si la vie n'existe que pour assouvir ses puériles désirs sexuel et économique en croquant doublement la vie en un temps record, finir ses jours avant la quarantaine d'années dans un état lamentablement et piteux contre le cycle normal de la soixantaine d'années dans lesquels évolue un homme tranquille ayant pour conviction l'éthique et la morale, l'homme des temps modernes brade sa vie décente pleine de sainte lumière contre une vie pleine de satanisme, d'occultisme et d'obscurantisme malgré les signes de la science portant l'essence divin.

Avec orgueil l'homme écoute les tentations et préfère les jouissances aveugles du bas monde en enfreignant les lois physiques et les règles sociales au détriment de l'écoute de la spiritualité divine du Seigneur Créateur Tout-Puissant offrant la liane de la sauvegarde, de la paix et de l'équilibre bienfaisant dans ce monde terrestre et un abri majestueux chez notre Seigneur Créateur éternel de toutes choses.
L'homme est un minus si ce n'est le souffle honorable de la faveur par la grâce de Dieu, nous n'aurions jamais pu être un être témoignant la conscience de notre intelligence.
L'alerte donnée par les instigateurs du mal et de l'égarement que le monde a épuisé ces ressources pour laisser place à la famine accusant entre autre la démographie humaine n'est qu'une ignorance, une primitivité  et une crédulité de l'homme après avoir côtoyé le Diable et devenu adepte du satanisme, pour l'avoir suivi et cru à ses fausses promesses.
L'homme n'est pas l'initiateur de l'abondance, c'est par arrogance qu'il prétend produire alors que tout est fin prêt entre ses mains dont il n'a qu'à cueillir les fruits par l'action de son travail bénit par le Seigneur Très Miséricordieux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas dite-le, toutes critiques m'est bénéfique :