Archives du blog

jeudi 17 octobre 2013

Science, Lumière divine et intelligence

Intelligence naturel et intelligence artificiel
Comme l'intelligence insufflé à l'homme est limité par le contexte de sa sphère universel, comment voulez-vous que l'innovation artificiel intelligente mis en place par l'homme pourra tel dépassé son maître ou être l'outil qui lui permet d'ouvrir la voie de la transgression dépassant l'entendement de son connu imaginable hors matière et hors espace dénué du temps connu, cela n'est que dérive vers la dénégation, le blasphème et l'arrogance.
La science est une lumière divine qui permet à l'homme de comprendre à respecter l'ordre pour réussir l'équilibre summum entre notre intelligence et la lumière de la science qui s'ouvre à nous selon nos besoins existentiels (l'homme est au nombre plus important qu'auparavant, demande toujours plus et exige, alors qu'il est sans connaissance éclairée contrairement à ses prédécesseurs, avance à grand pas et chevauche plusieurs voies à la fois, la libéralisation des mœurs (du satanisme) à diluer le sérieux des philosophes et où les sciences sont asservis pour détraquer la liberté, l'éducation, la pensée en faveur d'un despotisme chaotique). La science est don du Bienfaiteur Divin, qu'il soit Loué, prenons garde tout en s'accrochant à combattre l'irrationnel, l'arbitraire, l'obscurantisme, la superstition sous couvert de modernisme, prenons donc conscience et luttons pour un monde solidaire sans discrédit pour le savoir, l'éthique et l'esthétique. En étant humble et soumis aux valeurs du respect de l'ordre divin dans sa Grandeur auront pour impact la sage vérité de la raison réelle de la réalité perceptive qui élève la gloire dans l'accord de la compréhension et que nous sommes des "créatures dignes de soumission" reconnaissant les "Bienfaits inestimable de notre Créateur", le "Créateurs des mondes et de l'univers à partir du néant" et d'où "Sa science surpasse sa pubescence". Enfreindre nos impulsions logiques pour se vêtir de l'armure des tyrans et vouloir s'ingérer dans ce qui est démesurément hors porté et sans aucune légitimité de droit, tout à fait limité par les ressources du possible connaissable du savoir de la vertu, c'est à ce moment là, où surviendra l'Antéchrist pour nous affecter et nous irriter de sa pagaille, l'éviter, à ne pas suivre, ni écouter son blasphème d'être le Dieu des communs mortels, pourtant il a une stature défectueuse, ne voyant que d'un seul œil, il est phénoménale certes, mais ignoble et provoque des contestations préjudiciables à notre Nature et naturel. Accepter la tendance arrogante c'est perturber l'évolution de l'existentiel pacifique des lois et de la foi en la vérité intrinsèque du savoir et des connaissances qui stimule la redondance cyclique de la continuité humaine. Être un être rendant grâce au Seigneur Créateur Bienfaisant, seul condition pour nous porter sur le piédestal de l'usufruit de la sauvegarde éternel.

Vulgarisation de l'Histoire existentiel, d'abord : 
- Satan dont la matière est faite d'une espèce de feu, c'est une vile créature dont son défaut est l'arrogance et son point culminant la contestation (arrogante).
Ensuite vint :
- L'homme dont la matière est fait d'une espèce de terre, c'est une créature sublimement spéciale par le souffle divin, sa fragilité c'est l'oubli et son point fort la reconnaissance et le dévouement.

Tel est la cause : "Satan jaloux à persuader Adam et Eve vers la tentation pour fauter après oubli des consignes : ne pas écouter l'ennemi Satan et ne pas manger de l'arbre de la conscience", après l'avènement survient la chute existentiel de la consciente intelligence sur terre pour la colonisée un certain temps, avec responsabilité de chacun à gérer sa personne pour le bien parmi la société et suivre la foi de la connaissance en la vérité intrinsèque de la Vertu/Morale pour se soumettre et Être un être rendant grâce au Seigneur Créateur Bienfaisant, seul condition pour nous porter sur le piédestal de l'usufruit de la sauvegarde éternel. Le contestataire, l'incroyant et la bassesse des plaisirs néfaste en ce bas monde sera essence (énergie continue) de la fournaise, et y resteront entre ni vie, ni mort et y goutteront les méfaits de leurs mauvaises actions. La simplicité historique démontre notre fin anticipé où les hauteurs du Paradis où les sous-sols de l'Enfer, grâce à Dieu Omniscient et Omnipotent possédant la Sagesse et à Lui seul revient la providence.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas dite-le, toutes critiques m'est bénéfique :