Archives du blog

lundi 1 juillet 2013

Un monde auguste pour voyager

Pour voyager, il faut se préparer, d'abord comprendre que le temps est une unité d'harmonie compatible avec la Vertu d'homme dont la relation "juste ferveur pieuse" communion avec le Ciel comme l'homme est loin remplir ce critère et dont il est plein de préjugé antimorale, donc les ressources exhaustifs ne s'apprête pas aux voyages futuriste cosmologique.

La piété, cœur intègre de sentiments propre et sensible pour accorder un esprit judicieux et est guise de reconnaissance d'un maître absolu ou sorte de laisser passer en terrain absolument privé.

Les temps modernes offre une liberté à outrance pleine d'usurpateurs, de magiciens hors paires et de blasphèmes. Doit-on suivre et croire au bas phénomène de . . . Le monde existentiel n'a pas de sens !? Si la Bâtardisation vulgaire du monde s'accorde à dominer le destin de la terre, le Ciel ne s'ouvrira qu'aux augustes pour voyager au sein des Cieux. 

Qui combattra l'immoralité !? L'expérience des précédentes nations ont été balayés par la force climatique et celle de nos jours (si elles persistent) elle ne fera pas exception, déjà beaucoup de signes sont à prendre en considération : Pluie de cailloux gelés, Vent dévastateur, Tsunami, Feu volcanique, Brouillard ou Chaleur asphyxiante . . .

Comment un homme peut-il avoir/disposer en ayant à lui seul une superficie équivalente au cosmos !? 

L'homme doit savoir et reconnaître que l'univers connu aujourd'hui n'est qu'une toute petite et infime partie révélé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas dite-le, toutes critiques m'est bénéfique :