Archives du blog

mardi 9 juillet 2013

Comprendre ses Interrogations

Comprendre d'abord ses interrogations, l'homme est le centre de tout les intérêts et de toutes les curiosités créés dans cet existence connu, parlons de l'homme, il est faible devant ses désirs, il dérive et s'emporte facilement, c'est ce qui le retarde à fixer sa conviction et son dévouement envers les choses de nature naturel et les signes logique décents qui s'en découlent, se traduisent et se concrétisent entre ses mains, devant lui.

C'est difficile à croire en la Vérité tout en acceptant sa Vertu.
La science est perçu par deux entités à caractères différents et distincts par leurs entreprise, celle qui a le principe de vouloir vivre le "Bien" et de celle qui épouse l'entrave de la nature, le "Mal", autrement dit : Ceux qui sont ingénues, utilisent la science à bon escient et ceux qui sont incrédules, font de la science une source nuisible justifiée par un soit bien fondé tout en sachant qu'ils blasphèmes et qu'ils l'a veulent tordu de sens.
L'homme se ballote depuis tous les temps entre deux courants, l'un deux embrasse la sagesse raisonnable du Bien et de la Vertu qui le porte sur le piédestal d'un certain équilibre de maturité et l'autre s'entête à incarner le Mal et l'indécence pour le porter sur un amalgame incompréhensible d'un monde d’émargé indigne à notre être intelligente, loin de l'essence vitale de la vie et de son but.
Pour conclure, il est inconcevable que notre monde et notre existence soient futile ou dépourvu de sens, prendre conscience d'une vie décente pleine de Vertu et de Morale eux seules peuvent nous dévoiler ce qui est incompréhension et pour nous conduire au résultat de la sauvegarde de nos êtres en terrain sain et sauf sinon . . . tout est vain et où le regret ne sera d'aucune utilité, une fois la Vérité dévoilée dans un monde ou l'on ne sera point maître de notre volonté et destiné. 
Etant un malpropre d'esprit c'est comme voir sans rien voir, la prédominance du désir à croquer par le mal ce bas monde pour le rendre risée et ruine, but unique contre un autre monde plus vaste, monde inouïe de richesse, de liesse, de paix et de tranquillité infini pour ceux qui ont pris la notion du pacifisme au sérieux.
De toutes manières les changements cosmiques sont l'explication pour se tenir tranquille sans défiance, elles arrivent sans avertissement et où nous seront complètement désarmés, la seul arme plausible à porter est la foi du maître des mondes.

Foutre la paix aux gens et à toute l'existence tout en étant pacifiste, c'est là où commencera la compréhension de notre existence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas dite-le, toutes critiques m'est bénéfique :