Archives du blog

samedi 9 mars 2013

Leadership et globalisation du "Mal"


Anticipation, science-fiction, philosophie ou réalité !?

La garantie continuelle de l'existence humaine, ou, le seul espoir qui lui est connu, repose sur l'ascendance et la descendance.

La "science du Mal", après avoir foutu la pagaille dans la Nature, en touchant à l'entité Animal jusque dans les gènes et maintenant, elle joue au nom du progrès et de la perfection avec "non-maîtrise" et "non sagesse" mais pour le seul "profit" et "mépris", prennent l'humain comme cobail de par son alimentation Agricole déformé et transformé. 

Pour de la richesse et encore de la richesse, l'homme est mis en "offrande" pour les Dieux du Mal. 

Pris par la contagion de la folie immense imprégné de démence pour acquérir un statut de "Dieu économique" pour exercer les commandements d'obéissance où tout le monde aux pieds comme des chiens ou les drogués auprès de la "mama".

Le délire de la supériorité d'une certaine caste d'homme de tout acabits, détourne le cour de l'histoire et du progrès, mettant ainsi en panne et en léthargie les fleurs de l' "intelligence" humaine qui nous différencie à l'instar des autres créatures et nous projette à s'élever au rang de la noblesse pour s'entre-servir et à prendre en main la destiné intelligente vers des confins honorable avec pacifisme, tranquillité et paix en soi.

Avec préméditation et grandeur, sans préavis, sans consentement, on mijote "les souffrances de demain".

L'homme est devenu nostalgique, illogique voir injuste parce que "immorale" et dont les élites vaincus, croyant voir et bien faire mais réellement restent insensible, indifférent et insoucieux envers l'abondant du devenir de leurs semblables concitoyens. 

Le monde entier est mis-à-sac et pris en otage par la "science du Mal", elle se développe à contre-courant des intérêts réels et prioritaires de l'homme et de son environnement Naturel.

La Nature se venge de l'homme pour l'avoir non seulement provoqué mais agressé, évoluer contre-elle avec indifférences c'est courir le risque d'une catastrophe suicidaire.

Agir pour éviter les pleurs d'un pire-mal évident, pour la sauvegarde du Bien être morale de l'espèce humaine.

L'homme investit de ses Vertus et incorruptible, pourra-t-il se défaire du marasme malfaisant et des chaînes diaboliques !? 
Oui, il suffit de le vouloir en prenant position ferme et de conscience envers les terribles désirs hypocrites de la grandeur de "soi" pour qu'elle ne prime point sur l'intérêt général et global de nos prochains. 

La Vertu et la Morale sont rechignais par beaucoup d'entre-nous et pourtant ce sont les seules ressources de secours et de remèdes à tous les maux de la Société moderne internationale. Le retour à la source de la Vertu et de la Morale, ne feront qu'éclairer les esprits tout en épanouissant les cœurs. A partir de ce moment on peut prétendre à ce que l'homme est fin prêt à accéder aux Voûtes Célestes à Juste titre.

2 commentaires:

  1. Grand merci pour vos publications qui sont très intéressantes.
    Que le bien l'emporte sur le mal
    Djamel Ihad

    RépondreSupprimer
  2. C'est moi qui vous remercie pour votre soutien et commentaire chalheureux.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas dite-le, toutes critiques m'est bénéfique :