Archives du blog

jeudi 15 avril 2010

La lettre et son impact dans la communication

Une écriture graphique doit joindre l'utile à l'agréable. Si la lettre calligraphiée nous apporte souvent l'agréable, elle ne s'apprête de prime à bord à un emploi technique. La lettre calligraphiée est faite pour la main, la lettre graphique se développe quant à elle spécifiquement au sein de chaque technique ; Les difficultés rencontrées dans l'imprimerie artisanale d'hier ne sont plus les mêmes avec l'imprimerie numérique d'aujourd'hui, concernant les affichages électronique d'autres spécificités s'imposent. Avant tout l'écriture ne demande pas à être belle dans ses apparences seulement mais bel et bien de par sa structure et son usage remplir sa mission communicative, cela suppose qu'il faille l'amener à évoluer jusqu'à s'adapter aux usages des techniques modernes qui ne cesse pas d'évoluer et auxquels l'arabe s'adapte très bien comme toute autres écritures voir en lisibilité, visibilité, normalisation pour aboutir à la simplification (réduction des répétitions de même lettre en signe différent) d'où aboutissement à une fonte extra-légère … pour être ainsi en avant-garde. Le rayonnement des langues en générale, particulièrement l'arabe considéré comme la langue la plus jeune (benjamine) selon les spécialistes IIe siècle après Jésus-Christ, issue du Nabathéen lui-même issue de l'Araméen. Où, la vigueur de son écriture exige un effort particulier dans le sens de la simplification et l'intégration technique possible de la vocalisation tout en assurant une harmonie d'ensemble homogène et de parfait accord pour les visualisations (affichages) et les impressions. La simplification consiste à éviter et réduire la répétition d'emploi d'une même lettre selon les signes complémentaires sauf pour les fontes traditionnels et d'embellissements. Chaque lettre devient alors, en quelque sorte un passe-partout. L'écriture graphique ainsi créée apporte des garanties de fluidité, de simplicité... Ce qui nous fait aboutir à une économie certaine et une évolution dans les rapports communicatives. La normalisation nous permet d'obtenir la régularité des caractères d'où une plus grande lisibilité. De nos jours ce problème est pris en compte par tous les graphistes et designer. La Fonderie MOGTAHID, représenté par Abdallah NASRI (ancien Typo-Lino des années '60) ne fait pas exception, il inscrit dans la logique l'amélioration de ses recherches pour faire fructifier la gamme existente, tout en relevant le défi pour servir … les cultures. Ce présent apport d'innovation se retrouve dans un plan d'ensemble où se définissent les différents styles de caractères, montrant ce qu'ils ont à priori d'utile, d'agréable et harmonieux. La lettre joue un rôle de premier rang dans le développement des Sociétés, fournissant "Information" et "fonctionnement des économies". Il existe une véritable industrie aux débouchés multiples liée à la lettre. Elle représente une richesse inestimable pour diffuser tout en enrichissant le patrimoine appelé de nos jours à jouer un rôle prépondérant dans les communications de nos temps modernes, véhiculant les adaptations multiples ouvert aux accès technologiques de la science et des acquisitions universelles. La lettre a été inventée, transformée, inscrite et communiquée pour nous apprendre à apprendre, pour nous compléter et nous affirmer . Elle est le trait d'union indispensable entre la pensée, le langage et le savoir. Son innovation et son adaptation aux exigences de la communication de pointe est nécessaire et ne peut nuire son éventuelle utilisation esthétique (son essence) c'est-à-dire qu'elle doit relevée les défis qui lui font face, tout en restant des "lettres-liées", ce n'est point un handicap et telle est son esprit et telle est son respect. La lettre arabe est particulièrement féconde sur le plan artistique et peut à ce titre, comme illustrer en photo, prendre une valeur symbolique manifeste dans la réalisation de sigles et de logogrammes pour que les entreprises reflètent l'esprit identitaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas dite-le, toutes critiques m'est bénéfique :